Cerebro Seco

Se faciliter la vie informatique sans sacrifier ses principes!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Augmenter la taille des partitions sans démonter avec cfdisk

ODT

Toujours dans la série sur la bidouille avec le Raspberry Pi, j'ai installé la Debian Wheezy minimale, conçue pour une carte SD de 2Gio. Seulement voilà, la mienne fait 4Gio, et beaucoup d'espace n'était pas utilisé. La méthode traditionnelle voudrait que l'on utilise parted ou son pendant graphique, gparted, mais ils réclament de démonter la partition affectée. Ce n'est pas un problème pour un ordinateur classique, qui peut également démarrer sur un Live CD, mais impossible sur un Raspberry Pi, qui ne boote que la carte SD. Je ne voulais pas non plus céder à la facilité en retirant la carte pour y toucher dans un autre Linux.

Difficulté: facile, mais risqué car on travaille en utilisateur root.

Évidemment il y a bien cette page qui explique comment agrandir une partition dans ce cas précis, cependant les informations contenues sont incorrectes. Pourtant il était plus que temps de le faire, la commande

# df -h

indiquant que la partition / était pleine à plus de 93%.

Revenons à nos moutons! À la commande

# fdisk -cu /dev/mmcblk0

j'ai obtenu:

Usage:
 fdisk [options] <disk>    change partition table
 fdisk [options] -l <disk> list partition table(s)
 fdisk -s <partition>      give partition size(s) in blocks

Options:
 -b <size>             sector size (512, 1024, 2048 or 4096)
 -c[=<mode>]           compatible mode: 'dos' or 'nondos' (default)
 -h                    print this help text
 -u[=<unit>]           display units: 'cylinders' or 'sectors' (default)
 -v                    print program version
 -C <number>           specify the number of cylinders
 -H <number>           specify the number of heads
 -S <number>           specify the number of sectors per track

Ce qui est assez étrange. J'ai sommairement cherché à savoir avec un petit

# man fdisk

Et en fin de page, je suis tombé sur ce passage:

 There  are  several *fdisk programs around.  Each has its problems and strengths.  Try them in the order cfdisk, fdisk, sfdisk.  (Indeed, cfdisk is a beautiful program
       that has strict requirements on the partition tables it accepts, and produces high quality partition tables.  Use it if you can.  fdisk is a buggy  program  that  does
       fuzzy  things  -  usually  it  happens to produce reasonable results

donc changement de programme pour cfdisk.

# cfdisk /dev/mmcblk0

ce qui donne:

                                     cfdisk (util-linux 2.20.1)                                     
                                                                                                   
                                      Disk Drive: /dev/mmcblk0                                     
                                  Size: 3963617280 bytes, 3963 MB                                  
                        Heads: 4   Sectors per Track: 16   Cylinders: 120960                       
                                                                                                   
     Name           Flags         Part Type    FS Type              [Label]            Size (MB)   
 --------------------------------------------------------------------------------------------------
                                   Pri/Log     Free Space                                   1.05   
     mmcblk0p1                     Primary     vfat                                        52.43   
     mmcblk0p2                     Primary     ext4                                      3398.14   
     mmcblk0p3                     Primary     Linux swap / Solaris                       512.00 
   [   Help   ]  [   New    ]  [  Print   ]  [   Quit   ]  [  Units   ]  [  Write   ]            
                                                                                                   
                                                                                                   
                                Create new partition from free space   

Une erreur? Bien oui, je viens de modifier ma partition, donc c'est ce qui apparaît lorsque les opérations se terminent sans histoires.

Sélectionnez avec les flèches la partition swap, puis l'option [ Delete ]. Faites la même chose avec la partition en ext4, soit normalement la plus grande.

Il ne devrait rester qu'un peu d'espace libre en tête de disque, et une partition vfat.

Ensuite sélectionnez [ New ], [ Primary ], et spécifier la taille. Par défaut tout l'espace libre sera occupé.

Ensuite faites [ Write ] pour écrire les changements. Prenez note du nom exact de la partition nouvellement agrandie, ici /dev/mmcblk0p2.

On quitte proprement, puis on redémarre le Pi:

# reboot

Ce qui ferme la connexion sur le Terminal. On ouvre encore une fois la connexion SSH avec:

~ ssh root@ip_du_pi

Et on procède au redimensionnement du système de fichier comme tel:

# resize2fs /dev/mmcblk0p2

On refait:

# df -h 

Et on voit maintenant que la partition / n'est pleine qu'à 23%.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.ftp83plus.net/dc/dotclear/index.php?trackback/51

Fil des commentaires de ce billet

Creative Commons License
Cerebro Seco by http://cerebroseco.ftp83plus.net is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.
Based on a work at http://cerebroseco.ftp83plus.net.