Glossaire
Termes et abréviations


Adresse - Un nombre donné à un emplacement de la mémoire. On accède à l'emplacement en utilisant ce nombre, comme on accède à une variable en utilisant son nom.

ASCII - Sans entrer dans des détails complexes, l'ASCII est une convention pour coder les caractères et les chiffres en nombres binaires de 7 ou 8 bits. ASCII signifie American Standard Code for Information Interchange, soit code standard américain pour l'échange d'informations.

Asm - Langage assembleur, le plus bas niveau de programmation sur un processeur

Assembleur - Désigne le langage Assembleur (ASM) ou un programme qui convertit le code source que le programmeur a écrit en langage machine que le processeur peut comprendre. Similaire aux compilateurs utilisés avec les langages de haut niveau.

Binaire - Système de comptage utilisant des 0 et des 1. Les 7 premiers chiffres et leurs équivalents binaires sont:
0        0
1        1
10      2
11      3
100    4
101    5
110    6
111    7
Voir aussi: ASCII

Bit - Contraction de binary digit (Chiffre binaire, en anglais) — soit 1 soit 0. En traitement et stockage informatique, le bit est la plus petite unité que puisse manipuler un ordinateur et peut être représentée physiquement par une impulsion transmise à travers un circuit, ou un petit point sur un disque magnétique capable de stocker soit un 1 soit un 0. Seuls, les bits ne contiennent que peu d'information qu'un humain considèrerait utile. En groupes de huit, toutefois, les bits forment les octets qui sont utilisés pour représenter tous les types d'information, incluant les lettres de l'alphabet et les chiffres de 1 à 9. (Microsoft Encarta '97)

Compilateur - Un compilateur traduit le code source en langage machine. Celui que nous utilisons s'appelle TASM.

CPU - Central Processing Unit (Microprocesseur), si l'ordinateur "avait" un cerveau, il serait formé d'un CPU.

Curseur - Le marqueur clignotant que vous voyez à l'écran qui indique la position de l'endroit où vous tapez.

Caractère - Une seule lettre, chiffre ou symbole. 'Q' est un caractère. '4' est un caractère. '%' est un caractère. '123' et 'yo' ne sont pas des caractères

Décimal - Le décimal est le système de comptage standard en base 10, contrairement à la base 2, le binaire, ou à la base 16, l'hexadécimal.

.db - Data Byte (Octet de données)

Exécuter - Faire fonctionner un programme ou une commande

Flash ROM - Mémoire d'archive sur la TI-83 Plus, peut être écrite/effacée environ 100 000 fois avant que la mémoire ne se corrompe

Hexadécimal - Système de comptage à base 16, souvent utilisé en informatique. On compte dans le sens: {0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,A,B,C,D,E,F}.

Immédiate - Une valeur immédiate est indiquée dans le code du programme, au lieu de la voir chargée à partir d'un autre endroit. Par exemple, dans LD A, 17, 17 est une valeur immédiate. Dans LD A,B , la valeur dans B n'est pas immédiate car elle n'est pas écrite dans le code.

Instruction - Une commande qui indique au processeur de faire quelque chose, comme additionner deux nombres, ou aller chercher des données en mémoire.

Langage Assembleur - Un langage de programmation bas niveau utilisé pour programmer directement les microprocesseurs. L'assembleur Z80 peut être utilisé sur la TI 83 pour écrire des programmes plus rapides qu'en TI-BASIC. Voir l'Introduction pour lire les avantages et les désavantages de l'ASM.

Langage compilé - Un langage doit être compilé par un compilateur avant que le programme ne puisse être exécuté. Les exemples comprennent le C/C++, Pascal.

Langage de haut niveau - N'importe quel langage de programmation qui tente de ressembler à de l'anglais (ou du français) naturel pour faciliter la compréhension par les humains. Malheureusement, un ordinateur ne peut pas le comprendre à moins de le compiler en langage machine. Voir aussi langage de bas niveau. On cite comme langages de haut niveau: C/C++, Pascal, Fortran, Cobol, Ada etc.

Langage interprété - Un langage qui est transformé de code source à langage machine en temps réel. On cite comme exemple le BASIC (sur PC ou TI), le JavaScript, le HTML (mauvais exemple... mais vous voyez de quoi je parle). Les langages interprétés sont souvent beaucoup plus simples, faciles à apprendre pour les débutants. Mais ils présentent les inconvénients d'une faible vitesse, et de ne pas produire de code natif.

Langage de bas niveau - N'importe quel langage de programmation qui ne ressemble pas à de l'anglais (ou du français :) mais qui reste compréhensible par les humains. Il utilise des termes comme "ADD" (ajouter, j'espère que vous aviez compris NDT :) pour remplacer les instructions en langage machine comme "110100" pour faciliter sa compréhension par les humains. Voir aussi Langage de haut niveau.

Langage machine - N'importe quel langage constitué de 0 et de 1 (langage binaire) représentant les instruction. Une instruction machine type peut être 110100, qui signifie "additionner deux nombres". C'est le seul langage que comprend le microprocesseur, et il est totalement incompréhensible par la majorité des gens.

LCD - Liquid Crystal Display (Écran à Cristaux Liquides), l'écran de la calculatrice

Mémoire - La mémoire est l'endroit où les données sont stockées les données. Sur la TI-85, la mémoire principale sont les 32Ko de RAM incorporés. Cette mémoire est constituée de divisions de un octet, chacune ayant une adresse unique.

Mhz - Mégahertz, la vitesse à laquelle fonctionne le microprocesseur. Aussi mesurée en hertz, gigahertz, etc...

Octet - Unité d'information constituée de 8 bits, l'équivalent d'un seul caractère, par exemple une lettre. Remarquez que 8 bits égal {0-255}, et qu'il y a 256 lettres dans le jeu de caractères ASCII étendu. L'ASCII standard utilise une valeur sur 7 bits (0-127), donc il y a 128 caractères.

Processeur - Une grosse puce d'ordinateur qui fait la majorité du travail dans un système informatique (ordinateur ou calculatrice). Le processeur de la TI-83 Plus est le Zilog Z80.

Programme - Un programme est une liste d'instructions écrite en ordre séquentiel et donnée pour exécution par le processeur.

QBasic - QBasic signifie "Quick Beginners All-Pupose Symbolic Instruction code" (NDT: Code rapide d'instructions symboliques tous usages pour débutants, grosso modo). Il est facile à apprendre et utiliser, mais est plutôt démodé et dépassé.

RAM - Random Access Memory, Mémoire Vive

Registre - Un registre est une zone de mémoire d'accès rapide localisée directement dans le processeur. On l'utilise pour enregistrer des données tandis que le processeur les manipule. Il y a 14 registres sur la TI-83.

ROM - Read Only Memory, Mémoire morte

Système d'exploitation (SE en français, OS en anglais) - L'interface utilisateur entre la calculatrice et l'utilisateur.

TI - Texas Instruments

TI-Basic - Langage de programmation de la TI-83/+, principalement une combinaison de commandes Basic courantes et de commandes de calculatrice

Visual Basic - Le Visual Basic ressemble beaucoup au QBasic, et est destiné exclusivement à windows. On peut considérer le Visual Basic comme orienté objet, le programme utilise un format en "fenêtre".

z80 - Le CPU z80 de Zilog sorti il y a plus de 25 ans.

 

    Cliquez pour revenir au menu du site... ou ici pour retourner au menu du tutorial.